Remplacer le chauffage

 

Un nouveau chauffage économe en énergie c'est une nouvelle facture allégée !

Dans le secteur résidentiel, le chauffage représente 65% de l'énergie consommée. Les principales énergies utilisées sont le gaz à hauteur de 43% et l'électricité à hauteur de 32%, mais il reste par exemple encore 17% des chaudières qui fonctionnent au fioul !

 

En remplaçant votre chauffage actuel par un système plus efficient, vous allez économiser jusqu'à 50% d'énergie et d'autant votre facture!

 

Il existe aujourd'hui une multitude de systèmes de chauffage éprouvés et plus économes en énergie. Parmi eux, on retrouve le chauffage bois, les nouveaux chauffages électriques efficients, le chauffage gaz à condensation, le chauffage solaire, la géothermie ou encore la pompe à chaleur. Vous trouverez ci-dessous au moins un système de chauffage qui vous correspondra et qui vous apportera d'importantes économies.

 

 

1. Le chauffage bois

 

Le chauffage au bois est intéressant d'un point de vue écologique : les forêts correctement gérées nous permettent d'avoir une ressource en bois constamment renouvelée ! Aussi, selon les études de l’ADEME, l’utilisation du bois comme énergie de chauffage permet de diviser les émissions de CO2 par 12 par rapport au fioul et par 6 par rapport au gaz.

 

Le chauffage bois a aussi un grand avantage d'un point de vue économique. Comme chauffage central ou chauffage d’appoint, le chauffage au bois est peut-être la solution pour vous.

 

Pour cela, vérifier que les conditions suivantes sont bien réunies :

- Vous disposer d’un conduit de fumée ou vous pouvez le faire installer.

- Vous disposez d’un espace suffisant pour faire installer l’appareil et stocker son combustible.

 

Ensuite, il convient de connaître ses besoins :

 

- Vous souhaitez un appoint à votre source principale de chauffage.

Solution bonus n°1 : Équipez votre cheminée d'un insert, d'un foyer fermé ou d'un poêle.

 

- Vous souhaitez un appareil performant relié à votre au chauffage central, produisant éventuellement de l'eau chaude.

Solution bonus n°2 : Installez une chaudière manuelle à bûches ou automatique à plaquettes ou à granulés.

 

Pour bien choisir votre chauffage bois, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : Se chauffer au bois - Septembre 2012

 

Pour l'installation de votre chauffage bois, nous vous conseillions de choisir un professionnel qualifié Qualibois. Trouvez un installateur de chauffage bois près de chez vous parmi les professionnels qualifiés Qualibois.

 

 

 

2. Le chauffage électrique efficient

 

Aujourd'hui, le chauffage électrique équipe environ 31 % des logements individuels et collectifs en France. Compte tenu de son faible coût à l'achat, le chauffage électrique est devenu à hauteur de 80% la première solution de chauffage dans les logements neuf.

 

Le chauffage électrique est certes « attractif » sur le court terme, mais si on réfléchit sur le long terme et si le choix est possible mieux vaut s’orienter vers des systèmes de chauffage plus performants (à eau chaude ou thermodynamique) qui peuvent être couplés généralement à des énergies renouvelables.

 

Toutefois, il existe aujourd'hui des chauffages électriques de nouvelle génération, certes plus coûteuses à mettre en œuvre, mais elles sont moins gourmandes en énergie et plus économiques sur le long terme. Ces nouveaux chauffages abandonnent la convection pour bénéficier des avantages de la chaleur diffusée par rayonnement :

 

Solution bonus n°3 : Installez un accumulateur de chaleur

Ces radiateurs accumulent la chaleur dans un matériau réfractaire lors des périodes tarifaires heures creuses des fournisseurs d'énergie. Ils la restituent ensuite lors des périodes où l'électricité est plus chère. Certaines de ces techniques ne sont pas bien adaptées pour des travaux de rénovation légers.

 

Solution bonus n°4 : Installez un plancher rayonnant

Des câbles électriques chauffant sont placés dans une chape de faible épaisseur coulée sur un isolant. Ce système est plus adapté pour des sols en carrelage.

 

Solution bonus n°5 : Installez un plafond rayonnant

Un film chauffant est collé au plafond sur un panneau isolant thermique. Des plaques de plâtre spécifiques sont placées par-dessus. Elles permettent de diffuser la chaleur à l'ensemble de la pièce. Cette solution technique est plus adaptée aux logements neufs.

 

 

3. Le chauffage gaz à condensation

 

Les performances des chaudières se sont considérablement améliorées depuis vingt ans. C'est le cas des chaudières à condensation qui offrent d’excellentes prestations du point de vue des rendements, du confort et de la réduction des pollutions.

 

Solution bonus n°6 : Installez un chauffage gaz à condensation

En condensant la vapeur d’eau des gaz de combustion, Les chaudière à condensation récupèrent de l'énergie. D’où une notable économie de combustible, moins de gaz carbonique et moins d'oxydes d’azote produits. Elles consomment 15 à 20 % de moins que des chaudières standard modernes. Ces chaudières atteignent leurs meilleures performances et procurent un grand confort quand on les installe avec un plancher chauffant basse température et /ou des radiateurs « chaleur douce ».

 

 

 

4. Le chauffage solaire

 

Le chauffage solaire, bien adapté pour les maisons neuves, est de plus en plus prisé par les particuliers car, après l’investissement de départ, c’est une énergie gratuite et inépuisable.

Elle a également un sérieux avantage pour l’environnement : son utilisation ne génère ni pollution ni de rejet de gaz à effet de serre.

 

Solution bonus n°7 : Installez un chauffage solaire

 

Pour bien choisir votre chauffage solaire, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : Le chauffage et l'eau chaude solaires - Mars 2011

 

Pour l'installation de votre chauffage solaire, nous vous conseillions de choisir un professionnel qualifié Qualisol. Trouvez un installateur de chauffage solaire près de chez vous parmi les professionnels qualifiés Qualisol.

 

 

 

5. La géothermie

 

La géothermie valorise les calories du sol ou de l’eau des nappes par le biais de réseaux de capteurs, de sondes ou de forages d’eau.

Pour le particulier, la géothermie très basse énergie est la plus adaptée. Elle est définie par l’exploitation d’une ressource présentant une température inférieure à 30°C. A cette température, elle ne permet pas une utilisation directe de la chaleur par simple échange. Ainsi, elle nécessite la mise en œuvre de pompes à chaleur qui prélèvent cette énergie à basse température pour l’augmenter à une température suffisante pour le chauffage d’habitations par exemple.

 

Solution bonus n°8 : Installez une pompe à chaleur géothermique

 

Pour bien choisir votre chauffage par géothermie, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : Installer une pompe à chaleur - Octobre 2012

 

Pour l'installation de votre chauffage par géothermie, nous vous conseillions de choisir un professionnel qualifié QualiPAC. Trouvez un installateur de chauffage par géothermie près de chez vous parmi les professionnels qualifiés QualiPAC.

 

 

6. La pompe à chaleur

 

Simple à mettre en œuvre, la pompe à chaleur aérothermique récupère les calories de l’air ambiant (intérieur ou extérieur au logement) et s’adapte à de nombreuses situations : l’air est une source de chaleur facilement exploitable, sans capteur à installer et sans autorisation spéciale. Elle peut convenir dans une maison individuelle, neuve ou ancienne.

 

Solution bonus n°9 : Installez une pompe à chaleur aérothermique

 

Pour bien choisir votre pompe à chaleur, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : Installer une pompe à chaleur - Octobre 2012

 

Pour l'installation de votre pompe à chaleur, nous vous conseillions de choisir un professionnel qualifié QualiPAC. Trouvez un installateur de pompes à chaleur près de chez vous parmi les professionnels qualifiés QualiPAC.