Remplacer le chauffe-eau

 

Un nouveau chauffe-eau pour dépenser moins d'euros !


Dans le secteur résidentiel, l'eau chaude sanitaire représente près de 15% de la consommation totale d'énergie. On ne vous le répétera jamais assez; la meilleure façon de réduire votre facture de chauffage de l'eau chaude sanitaire est de ne pas la consommer ! Ainsi, réduisez en premier lieu votre consommation d'eau ou réglez correctement la température de l'eau.

Si ces principes vous sont déjà familiers, il est temps de s'intéresser à votre chauffe-eau. Aujourd'hui, l’électricité est encore la première source d’énergie utilisée pour la production d’eau chaude sanitaire dans les résidences principales (45%), avec une part plus importante dans les maisons individuelles (50%) que dans les immeubles collectifs (38%). Toutefois, il existe des systèmes performants utilisant l’énergie électrique que sont les chauffe-eau thermodynamiques.


Mieux encore, vous pouvez réduire de moitié vos dépenses pour l'eau chaude sanitaire grâce à l'installation d'un chauffe-eau solaire.

 

 

1. Le chauffe-eau thermodynamique

 

Le chauffe-eau thermodynamique (CET) est un équipement indépendant de production d’eau chaude sanitaire comprenant une pompe à chaleur spécifique et un ballon de stockage (150 à 300 litres) de l’eau chaude produite. Cet équipement fiable offre une solution intéressante pour chauffer l’eau sanitaire, sous réserve de respecter certains impératifs. C’est une alternative à l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel (CESI).

 

Tout comme les PAC pour le chauffage, les CET existent en plusieurs versions :

 

Solution bonus n°1 : Installez un chauffe-eau thermodynamique aérothermique : il valorise les calories de l'air du logement (air ambiant ou air extrait) ou de l'air extérieur.

 

Solution bonus n°2 : Installez un chauffe-eau thermodynamique géothermique : il récupère l'énergie stockée dans le sol par l'intermédiaire de capteurs enterrés.

 

Solution bonus n°3 : Installez un chauffe-eau thermodynamique héliothermique : il valorise l'énergie du soleil

 

La capacité des CET installés approche en général 300 litres. La différence de prix entre des CET de 200 et de 300 litres est assez faible, les installateurs proposent souvent un ballon de volume supérieur avec des conséquences sur les performances de l’appareil.

 

Pour bien choisir votre chauffe-eau thermodynamique, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : Installer une pompe à chaleur - Octobre 2012 et la fiche technique sur "Les chauffe-eau thermodynamiques individuels".

 

 

 

Pour l'installation de votre chauffe-eau thermodynamique, nous vous conseillions de choisir un professionnel qualifié QualiPAC. Trouvez un installateur de chauffe-eau thermodynamique près de chez vous parmi les professionnels qualifiés QualiPAC.

 

 

 

 

2. Le chauffe-eau solaire

 

Les chauffe-eau solaires sont des équipements robustes et fiables qui équipent aujourd’hui près de 100 000 maisons en France. Selon les régions et le type d’installation, le chauffe-eau solaire peut couvrir 50 à 70 % de vos besoins annuels en eau chaude sanitaire ! Le reste est alors pris en charge par une énergie complémentaire (bois, électricité, fioul, gaz). De plus, des aides ont été mises en place pour soutenir ceux qui veulent s’équiper.

 

Pour être totalement satisfait de votre choix, la bonne calibration de vos besoins en eau-chaude est essentielle. Voici ci-dessous quelques critères pour vous aiguiller.

 

- Vous allez faire construire votre résidence principale et vous voulez bénéficier de l'eau chaude solaire toute l'année :

 

Solution bonus n°4 : Installez un chauffe-eau solaire à éléments séparés : vous pouvez opter pour un chauffe-eau à circulation forcée (au choix, l'appoint sera incorporé au ballon solaire ou assuré en aval de celui-ci). Dans le cas où vous pouvez installer votre ballon solaire plus haut que le niveau supérieur des capteurs, vous pouvez opter pour un CESI en thermosiphon (l'appoint, dissocié du ballon solaire, sera placé en aval de celui-ci).

 

- Votre résidence principale comporte déjà un équipement d'eau chaude sanitaire et vous aimeriez alléger votre facture d'énergie conventionnelle :

 

Solution bonus n°5 : Installez un chauffe-eau solaire selon les critères du tableau ci-dessous :

 

- Vous passez une partie des beaux jours dans votre résidence secondaire, et vous souhaitez disposer de plus de confort pour l'eau chaude sanitaire :

 

Solution bonus n°6 : Installez un chauffe-eau solaire monobloc (sans appoint incorporé), solution simple et rustique branchée à 100% sur le solaire.

 

Pour bien choisir votre chauffe-eau solaire, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : Le chauffage et l'eau chaude solaires - Mars 2011

 

 Pour l'installation de votre chauffe-eau solaire, nous vous conseillions de choisir un professionnel qualifié Qualisol. Trouvez un installateur de chauffe-eau solaire près de chez vous parmi les professionnels qualifiés Qualisol.

 

 

3. La chaudière à bois

 

 Une chaudière à bois peut fournir l’eau chaude sanitaire de façon économique. Pour cela, il convient de combiner votre chaudière à bois utilisée pour le chauffage de votre maison avec votre ballon d'eau chaude sanitaire.

 

Solution bonus n°7 : Installez une chaudière à bois avec un ballon d'eau chaude sanitaire bi-énergie bois électricité : c'est une solution de compromis permettant de ne pas utiliser l'électricité quand la chaudière tourne.

 

Alors que la chaudière à bois étant principalement utilisée l'hiver pour le chauffage de votre maison, elle reste inutilisée l'été ! Par contre, durant cette période, la ressource solaire est très importante. Il est alors possible de coupler la chaudière à un chauffe-eau solaire pour obtenir toute l’année de l’eau chaude sanitaire à partir d’énergies renouvelables.

 

Solution bonus n°8 : Installez une chaudière à bois avec un ballon d'eau chaude sanitaire tri-énergie bois électricité solaire

Le compromis bois-solaire est, pour vous, la meilleure solution autant en terme d'énergie brute qu'en terme de budget annuel de chauffage mais c'est celle qui coûte, évidement, également le plus cher à l'investissement.

 

Pour bien choisir votre chaudière à bois, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : Se chauffer au bois - Septembre 2012

 

Pour l'installation de votre chaudière à bois, nous vous conseillions de choisir un professionnel qualifié Qualibois. Trouvez un installateur de chaudière à bois près de chez vous parmi les professionnels qualifiés Qualibois.