Passer à l'autoconsommation

 

Produisez votre propre énergie !


Pour baisser votre consommation d'énergie auprès de votre fournisseur habituel comme EDF ou GDF et bénéficier ainsi du bonus maximal sur votre prix de l'énergie, l'une des solutions est de produire soit même cette énergie.


Vous pouvez alors compenser votre consommation de gaz par l'ajout de capteurs solaire thermique ou votre consommation d'électricité par l'énergie photovoltaïque ou éolienne.

 

1. L'énergie solaire thermique

 

L'énergie solaire thermique peut être utilisée pour chauffer votre maison ou l'eau sanitaire.

Le chauffage solaire, bien adapté pour les maisons neuves, est de plus en plus prisé par les particuliers car, après l’investissement de départ, c’est une énergie gratuite et inépuisable.

Elle a également un sérieux avantage pour l’environnement : son utilisation ne génère ni pollution ni de rejet de gaz à effet de serre.

 

Solution bonus n°1 : Installez un chauffage solaire

 

 

Pour l'eau sanitaire, vous pouvez ajouter un chauffe-eau solaire tout en gardant votre équipement d'origine (bois, électricité, fioul, gaz). Ce sont des équipements robustes et fiables qui équipent aujourd’hui près de 100 000 maisons en France. Selon les régions et le type d’installation, le chauffe-eau solaire peut couvrir 50 à 70 % de vos besoins annuels en eau chaude sanitaire ! Le reste est alors pris en charge par une énergie complémentaire (bois, électricité, fioul, gaz). De plus, des aides ont été mises en place pour soutenir ceux qui veulent s’équiper.

 

Pour être totalement satisfait de votre choix, la bonne calibration de vos besoins en eau-chaude est essentielle. Voici ci-dessous quelques critères pour vous aiguiller.

 

- Vous allez faire construire votre résidence principale et vous voulez bénéficier de l'eau chaude solaire toute l'année :

 

Solution bonus n°2 : Installez un chauffe-eau solaire à éléments séparés : vous pouvez opter pour un chauffe-eau à circulation forcée (au choix, l'appoint sera incorporé au ballon solaire ou assuré en aval de celui-ci). Dans le cas où vous pouvez installer votre ballon solaire plus haut que le niveau supérieur des capteurs, vous pouvez opter pour un CESI en thermosiphon (l'appoint, dissocié du ballon solaire, sera placé en aval de celui-ci).

 

- Votre résidence principale comporte déjà un équipement d'eau chaude sanitaire et vous aimeriez alléger votre facture d'énergie conventionnelle :

 

Solution bonus n°3 : Installez un chauffe-eau solaire selon les critères du tableau ci-dessous :

 

- Vous passez une partie des beaux jours dans votre résidence secondaire, et vous souhaitez disposer de plus de confort pour l'eau chaude sanitaire :

 

Solution bonus n°4 : Installez un chauffe-eau solaire monobloc (sans appoint incorporé), solution simple et rustique branchée à 100% sur le solaire.

 

Pour bien choisir votre chauffage ou chauffe-eau solaire, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : Le chauffage et l'eau chaude solaires - Mars 2011

 

 Pour l'installation de votre système solaire, nous vous conseillions de choisir un professionnel qualifié Qualisol. Trouvez un installateur de système solaire thermique près de chez vous parmi les professionnels qualifiés Qualisol.

 

 

2. L'énergie solaire photovoltaïque

 

Aujourd'hui, avec une puissance installée de plus de 100 GW, le photovoltaïque est devenue une technologie reconnue. Le prix de cette énergie baisse constamment de l'ordre de 20% par an alors que le coût du kWh augmente. Il arrive donc un moment où l'énergie photovoltaïque devient moins chère que l'énergie du réseau. Nous appelons cela la parité réseau.

 

La parité réseau est déjà atteinte dans certaines régions du monde qui combinent un fort ensoleillement et un prix de l’électricité élevé (la Californie ou le Japon). Elle va s’étendre à toute l’Europe dans les années qui suivent et devrait être effective pour tous les systèmes en France avant 2020, c'est à dire demain !

 

Solution bonus n°5 : Installez une centrale de production photovoltaïque.

Avec les technologies d'aujourd'hui, vous allez pouvoir consommer jusqu'à 40% de votre électricité photovoltaïque sans l'ajout d'un dispositif de stockage (batteries). Bien entendu, vous allez toujours pouvoir vendre votre surplus d'électricité et rembourser ainsi rapidement votre centrale de production d'électricité.

 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : Produire de l'électricité grâce à l'énergie solaire - Juin 2012

 

 Pour l'installation de votre système photovoltaïque, nous vous conseillons de choisir un professionnel qualifié QualiPV. Trouvez un installateur de système photovoltaïque près de chez vous parmi les professionnels qualifiés QualiPV.

 

 

3. Le petit éolien

 

Depuis des siècles, l’homme utilise l’énergie du vent pour faire avancer des bateaux, moudre du grain ou pomper de l’eau. Cette source d’énergie nous sert maintenant à produire de l’électricité.

 

Depuis 2001, vous pouvez installer une éolienne pour produire de l'électricité. Si vous êtes situé dans une ZDE (Zone de Développement Éolien) vous pouvez même revendre votre production d'électricité à EDF. Cependant, l'autoconsommation reste la solution la plus rentable.

 

Solution bonus n°6 : Installez une petite éolienne.

 

Grâce à un générateur, l'énergie mécanique du vent est transformée en électricité. Cette électricité est transformée par un onduleur et injectée directement sur votre tableau électrique. En choisissant judicieusement votre éolienne en fonction de vos ressources en vent, vous allez pouvoir réduire jusqu'à 50% votre facture d'électricité.

 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le guide de l'ADEME : L'énergie éolienne - Novembre 2012